Vous êtes ici : Accueil > Troubles du sommeil : Lexique > Terreurs nocturnes

Terreurs nocturnes

Mot commençant par la lettre :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Retour

Prévalence:
Elles surviennent occasionellement chez près de 15% des enfants et de façon répétitive chez 1 à 3% des enfants de moins de 15 ans. Éveil dissocié au cours du sommeil lent profond, accompagné d’un état de peur inexpliqué.

Le début est brutal: l'enfant s'asseoit sur son lit, les yeux grands ouverts, il hurle, il parait effrayé, au teint rougeaud, couvert de sueurs, le coeur battant de façon accélérée, avec une respiration parfois difficile. Les terreurs nocturnes durent de quelques secondes à parfois plus de 20 mn.

 Si on réveille le sujet, il est capable de réactions agressives et de sauter de son lit, et il n’est pas capable d’expliquer les raisons de sa terreur et n’en garde aucun souvenir le lendemain (contrairement aux rêves).

Les terreurs nocturnes sont des parasomnies du sommeil lent profond, équivalents du somnambulisme. Comme les autres parasomnies en sommeil lent, elles disparaissent spontanément à l’adolescence et ne nécessitent en général pas de traitement.

Elles peuvent persister chez l’adulte  dans 1% des cas. Elles peuvent être provoquées par un stress, une anxiété importante, une charge émotionnelle intense, une fièvre ou une privation de sommeil.

Retour

Tél : 01 42 66 45 85

du Lundi au Vendredi

de 9h à 19h

72 boulevard de Courcelles

75017 PARIS

Métro Courcelles

Recherche sur le site


Groupe Santé Sommeil

Le groupe médical Santé Sommeil a pour vocation de diagnostiquer et traiter les troubles du sommeil et de la veille chez l’adulte et l’enfant.