Vous êtes ici : Accueil > Troubles du sommeil : Lexique > Sommeil paradoxal

Sommeil paradoxal

Mot commençant par la lettre :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Retour

Période de sommeil caractérisé par une très grande activité cérébrale, avec  à ‘lEEG, des ondes de faible amplitude, de rythme rapide, qui contrastent avec une abolition totale du tonus musculaire de base et une instabilité des constantes physiologiques (tension artérielle, fréquence cardiaque, respiratoire, température).

La présence de mouvements oculaires rapides fréquents est une caractéristique qui permet de la distinguer du sommeil lent. On les étudie dans le bilan par polysomnographie des ronflements et des apnées du sommeil.

On note également une érection réflexe (automatique) à chaque période de SP.

Le SP se reproduit cycliquement plusieurs fois au cours d’une nuit de sommeil normale, et constitue, au total, environ 20% du sommeil chez l’adulte (mais beaucoup plus chez le nourrisson).

La proportion de SP augmente à chaque cycle de sommeil au cours de la nuit. Dans le premier cycle, il peut n’être que de quelques secondes tandis que dans les derniers cycles ils peut durer plus d’une heure.

La plupart des rêves se produisent au cours du SP, ce qui explique que l’on se souvienne de ses rêves le plus souvent au matin.

  Le SP est particulier par le fait qu’il correspond à une sorte de "mise en roue libre" de la quasi totalité des grandes fonctions autorégulees de l’organisme. Le rythme respiratoire ou cardiaque devient irrégulier (contrairement au sommeil lent). La température du corps est instable (perte de la capacité réflexe à frissonner ou à transpirer) et peut dériver vers celle du milieux ambiant (risque d’hypothermie en cas de froid intense).

Retour

Tél : 01 42 66 45 85

du Lundi au Vendredi

de 9h à 19h

72 boulevard de Courcelles

75017 PARIS

Métro Courcelles

Recherche sur le site


Groupe Santé Sommeil

Le groupe médical Santé Sommeil a pour vocation de diagnostiquer et traiter les troubles du sommeil et de la veille chez l’adulte et l’enfant.