Vous êtes ici : Accueil > Troubles du sommeil : Lexique > PPC: Pression Positive Continue (CPAP)

PPC: Pression Positive Continue (CPAP)

Mot commençant par la lettre :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Retour

 Appareil électrique qui envoie de l'air dans les voies respiratoires par le biais d'un masque nasal spécialement conçu. Le flux d'air crée assez de pression lors de l’inspiration pour maintenir les voies respiratoires ouvertes. La PPC est considérée comme le traitement non chirurgical le plus efficace sur l'apnée obstructive du sommeil, si elle est bien tolérée par le patient. Ce masque nasal devra être porté tous les soirs pour être efficace. Toutefois, des études ont montré que le respect à long terme du port du masque nasal est d'environ 70 pour cent. Certaines personnes claustrophobes trouvent le masque nasal difficile à supporter. La PPC sera prescrite en fonction des antécédents médicaux, du style de vie (alcool, tabac, exercice physique) et des traitements en cours. La bonne pression de la PPC sera déterminée au cours d'un examen du sommeil. L'observance dépend de la prise en charge et de l'information des patients, et en particulier de la gestion des effets secondaires mineurs de la PPC : irritation cutanée par un masque inadapté, rhinite voire obstruction nasale, conjonctivites par fuites du masque. La PPC peut avoir des effets secondaires plus rares, mais importants : épistaxis (saignement de nez), pneumothorax, troubles du rythme cardiaque.(Dr Kamami, 21-10-08)

Appareil électrique qui envoie de l'air dans les voies respiratoires par le biais d'un masque nasal spécialement conçu. Le flux d'air crée assez de pression lors de l’inspiration pour maintenir les voies respiratoires ouvertes.

La PPC est considérée comme le traitement non chirurgical le plus efficace sur l'apnée obstructive du sommeil, si elle est bien tolérée par le patient. Ce masque nasal devra être porté tous les soirs pour être efficace.

Toutefois, des études ont montré que le respect à long terme du port du masque nasal est d'environ 70 pour cent. Certaines personnes claustrophobes trouvent le masque nasal difficile à supporter.

La PPC sera prescrite en fonction des antécédents médicaux, du style de vie (alcool, tabac, exercice physique) et des traitements en cours. La bonne pression de la PPC sera déterminée au cours d'un examen du sommeil.

L'observance dépend de la prise en charge et de l'information des patients, et en particulier de la gestion des effets secondaires mineurs de la PPC : irritation cutanée par un masque inadapté, rhinite voire obstruction nasale, conjonctivites par fuites du masque. La PPC peut avoir des effets secondaires plus rares, mais importants : épistaxis (saignement de nez), pneumothorax, troubles du rythme cardiaque.(Dr Kamami, 21-10-08).

Pour en savoir plus sur le syndrome d'apnées du sommeil

Pour en savoir plus sur les risques liés à l'apnée du sommeil

 

Retour

Tél : 01 42 66 45 85

du Lundi au Vendredi

de 9h à 19h

72 boulevard de Courcelles

75017 PARIS

Métro Courcelles

Recherche sur le site


Groupe Santé Sommeil

Le groupe médical Santé Sommeil a pour vocation de diagnostiquer et traiter les troubles du sommeil et de la veille chez l’adulte et l’enfant.