Vous êtes ici : Accueil > Troubles du sommeil : Lexique > Nez bouché et apnée du sommeil

Nez bouché et apnée du sommeil

Mot commençant par la lettre :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Retour

Définition du nez bouché

Le nez a donc plusieurs fonctions, donc le plus important qu'est le rôle respiratoire. Le symptôme du nez bouché (ou "obstruction nasale") résulte d'un trouble contagieux de la respiration tel que le rhume, par exemple. Celui-ci ne dure pas plus de 3 jours dans la plupart du temps et ce sont les enfants qui sont les plus concernés, en raison de leur système immunitaire encore trop immature.

Le nez bouché est provoqué par une inflammation de la muqueuse nasale. C'est-à-dire que les tuyaux d'évacuation se resserrent et le mucus ne peut donc plus s'écouler comme il le faut. 

Lorsqu'un individu a le nez bouché, celui-ci a la sentiment de ne plus avoir l'habilité de respirer comme d'habitude par le nez. De plus, ce symptôme s'accompagne très couramment d'autres "souffrances" telles que des maux de têtes, des éternuements, etc.

Les principales causes du nez bouché

Aujourd'hui, 1 personne sur 6 souffre de nez bouché, et les personnes concernées ne le choisissent pas, ce symptôme provient de plusieurs origines :
  • Un problème physique : en effet, l'obstruction nasale peut être causée par défaut de naissance, un quelconque accident ;
  • Une réaction allergique : des allergies telles que le rhume des foins, une allergie au pollen, aux acariens ou encore à la poussière, peuvent congestionner le nez ;
  • La rhinopharyngite : le nez se bouche à la suite de ce symptôme qui va engendrer une inflammation de la cavité nasale et du pharynx. Cette dernière va solliciter une dilatation des vaisseaux et la muqueuse va donc gonfler, ce qui peut provoquer une obstruction nasale ;
  • Une sinusite : celle-ci procure une inflammation des muqueuses situées à l'intérieur des sinus et favorise un écoulement qui reste à l'intérieur des sinus, ce qui peut être source d'un nez bouché ;
  • L'hypertrophie : celle-ci constitue une hause du volume du tissu de l'amygdale phraryngée qui est placée au fin fond des fosses nasales, ce qui va restreindre la place à l'air pour passer dans le nez.

 

Les conséquences du nez bouché sur le sommeil

Le nez bouché a donc pour effet de réduire le débit respiratoire d'un individu, ce qui implique des apnées durant le sommeil. Ce symptôme est un facteur à prendre en compte lorsque l'on traite de gêne respiratoire car il impliqe de devoir respirer par la bouche (l'air ne circule plus normalement du nez jusqu'au poumon). Cette gêne respiratoire peut engendrer des ronflements et de l'apnée du sommeil, ce qui va compromettre la qualité du sommeil de l'individu concerné.

D'autres réactions peuvent avoir lieu :
  • Maux de tête,
  • Inconfort,
  • Troubles de concentration,
  • Fatigue,
  • Enervement.

Retour

Tél : 01 42 66 45 85

du Lundi au Vendredi

de 9h à 19h

72 boulevard de Courcelles

75017 PARIS

Métro Courcelles

Recherche sur le site


Groupe Santé Sommeil

Le groupe médical Santé Sommeil a pour vocation de diagnostiquer et traiter les troubles du sommeil et de la veille chez l’adulte et l’enfant.