Vous êtes ici : Accueil > Troubles du sommeil : Lexique > Bruxisme

Bruxisme

Mot commençant par la lettre :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Retour

Qu'est-ce que le bruxisme?

Le bruxisme est le fait, souvent bruyant, de serrer les dents (mouvement vertical) ou grincer des dents (bouger vos dents des maxilaires supérieur et inférieur, d’avant en arrière). Il toucherait 5 à 6% des Français. Il est  dû a des contractions inconscientes de la mâchoire pendant le sommeil. L’usure qui peut en résulter s’exerce particulièrement sur les dents arrières. La force du muscle maxillaire est suffisante pour provoquer des bruits très désagréables pour l’entourage et, parfois, des lésions sur les dents et les autres structures de la mâchoire.   

Les gens peuvent bruxer sans en être conscient, à la fois jour et nuit, bien que le bruxisme nocturne soit plus gênant, car difficile à contrôler durant son sommeil. Il est fréquent et physiologique durant l'enfance, où son rôle est l'usure des dents de lait. Il est problématique chez l'adulte.

Les causes du bruxisme ne sont pas entièrement connues, mais le stress quotidien serait le déclencheur chez de nombreuses personnes. Certaines personnes serrent les dents et sans s’en rendre compte.
Il est lié à un mélange complexe de plusieurs facteurs :
  • le stress,
  • l’alignement plus ou moins correct des dents,
  • la posture durant le sommeil, notre capacité à nous détendre, 
  • notre alimentation 
  • et notre sommeil
Le bruxisme est souvent en rapport avec des troubles de l’occlusion dentaire et/ou une spasmophilie.
Lorsqu’il se répète, le bruxisme peut occasionner des douleurs temporo-maxillaires (ATM), pouvant se masque sous la forme de maux de tête temporaux, de douleurs d’oreille, dentaires ou de la mâchoire. « On grince des dents quand on ne peut pas mordre ce qu'on a envie de mordre » comme l'a écrit Bonaparte.
Certains médicaments comme les antidépresseurs : la venlafaxine et les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine peuvent favoriser le bruxisme (Dr Kamami, 21-10-08)

  

Les conséquences du bruxisme

Les problèmes liés au bruxisme sont de plusieurs ordres :

Problèmes au niveau des articulations temporo-mandibulaires (ATM) L'ATM est l'articulation entre la mandibule et le crâne. Le fait de bruxer sollicite ces articulations de manière trop importante. Il peut alors apparaître le Syndrome Algo-Dysfonctionnel de l'Appareil Manducateur (S.A.D.A.M.) avec des symptômes suivants :
  • claquements à l'ouverture de la bouche, généralement non douloureux 
  • blocage : on n'arrive plus à ouvrir la bouche complètement 
  • blocage bouche ouverte : on ne peut plus refermer la bouche 

Usure des dents, parfois de manière importante, pouvant aller jusqu'à la nécrose
Problèmes parodontaux : récessions parodontales (« déchaussement » des dents) .

Le traitement vise à diminuer la douleur, à prévenir des lésions dentaires, et le fait de serrer ses maxillaires autant que possible. On peut aussi éviter de manger des aliments durs comme les noix, les les bonbons, et pratiquer des auto-massages d'étirement pour aider à rétablir un équilibre normal à l'action des muscles et des articulations. Le bruxisme peut aggraver une insomnie latente, ou la gêne nocturne déjà provoquée par des ronflements, des apnées du sommeil ou un nez bouché chronique pendant le sommeil.
Il faut aussi essayer de réduire le stress quotidien et apprendre les techniques de relaxation (biofeedback, l'auto-hypnose, et autres thérapies alternatives).
Pour éviter d'endommager les dents, des gouttières dentaires ont été utilisés afin d’aider à protéger les dents de la pression et d'amortir les frottements. Elles sont conçues de manière à garder la mâchoire dans une position plus détendue. (Dr Kamami, 21-10-08)

Retour

Tél : 01 42 66 45 85

du Lundi au Vendredi

de 9h à 19h

72 boulevard de Courcelles

75017 PARIS

Métro Courcelles

Recherche sur le site


Groupe Santé Sommeil

Le groupe médical Santé Sommeil a pour vocation de diagnostiquer et traiter les troubles du sommeil et de la veille chez l’adulte et l’enfant.