Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Pour en finir avec l'apnée du sommeil

Pour en finir avec l'apnée du sommeil

Des firmes américaines testent actuellement un appareil semblable à un pacemaker qui préviendrait les arrêts respiratoires.
Votre ronflement peut déranger votre conjoint mais aussi révéler une apnée du sommeil qui vous prive de repos réparateur au point de risquer l’accident de voiture, voire l’arrêt cardiaque. Mais des firmes américaines testent actuellement un appareil semblable à un pacemaker qui préviendrait les arrêts respiratoires.Cet appareil permettrait d’éviter l’obstruction des voies respiratoires en envoyant du courant électrique sur la langue pendant le sommeil.
En effet, l’une des principales causes de l’apnée obstructive du sommeil est le relâchement trop important de la langue et des muscles de la gorge pendant le sommeil. Un relâchement suffisant pour bloquer la respiration pendant 30 secondes environ. La personne se réveille en sursaut et suffoque, et le cycle conduisant à ces micro-réveils peut se reproduire 30 fois ou plus par heure, privant les gens d’un sommeil profond pourtant essentiel.
En stimulant le nerf qui contrôle la base de la langue pendant le sommeil avec un léger courant électrique, les scientifiques espèrent que la langue reste tonique et en place comme elle l’est pendant la journée. D’ici la fin janvier, la firme Inspire Medical Systems, basée à Minneapolis, prévoit d’inclure une centaine de patients apnéiques dans une étude américano-européenne pour évaluer l’efficacité de cette technique de stimulation du nerf hypoglosse. Deux concurrents mettent au point des implants similaires: Imthera Medical de San Diego et Apnex Medical de St Paul, dans le Minnesota, qui doivent eux aussi mener des essais.
"Ce que nous cherchons vraiment, c’est guérir"
"Dans ce type de recherches, nous ne cherchons pas à réaliser de petits changements", résume le Dr Meir Kryger, spécialiste de médecine du sommeil de Hôpital Gaylord dans le Connecticut, co-coordinateur de l’étude d’Inspire. "Ce que nous cherchons vraiment, c’est guérir".
lire la suite:
http://www.lematin.ch/tendances/bien/finir-apnee-sommeil-368538
Des firmes américaines testent actuellement un appareil semblable à un pacemaker qui préviendrait les arrêts respiratoires.
Votre ronflement peut déranger votre conjoint mais aussi révéler une apnée du sommeil qui vous prive de repos réparateur au point de risquer l’accident de voiture, voire l’arrêt cardiaque. Mais des firmes américaines testent actuellement un appareil semblable à un pacemaker qui préviendrait les arrêts respiratoires.Cet appareil permettrait d’éviter l’obstruction des voies respiratoires en envoyant du courant électrique sur la langue pendant le sommeil.
En effet, l’une des principales causes de l’apnée obstructive du sommeil est le relâchement trop important de la langue et des muscles de la gorge pendant le sommeil. Un relâchement suffisant pour bloquer la respiration pendant 30 secondes environ. La personne se réveille en sursaut et suffoque, et le cycle conduisant à ces micro-réveils peut se reproduire 30 fois ou plus par heure, privant les gens d’un sommeil profond pourtant essentiel.
En stimulant le nerf qui contrôle la base de la langue pendant le sommeil avec un léger courant électrique, les scientifiques espèrent que la langue reste tonique et en place comme elle l’est pendant la journée. D’ici la fin janvier, la firme Inspire Medical Systems, basée à Minneapolis, prévoit d’inclure une centaine de patients apnéiques dans une étude américano-européenne pour évaluer l’efficacité de cette technique de stimulation du nerf hypoglosse. Deux concurrents mettent au point des implants similaires: Imthera Medical de San Diego et Apnex Medical de St Paul, dans le Minnesota, qui doivent eux aussi mener des essais.
"Ce que nous cherchons vraiment, c’est guérir"
"Dans ce type de recherches, nous ne cherchons pas à réaliser de petits changements", résume le Dr Meir Kryger, spécialiste de médecine du sommeil de Hôpital Gaylord dans le Connecticut, co-coordinateur de l’étude d’Inspire. "Ce que nous cherchons vraiment, c’est guérir".
lire la suite:
http://www.lematin.ch/tendances/bien/finir-apnee-sommeil-368538

Tél : 01 42 66 45 85

du Lundi au Vendredi

de 9h à 19h

72 boulevard de Courcelles

75017 PARIS

Métro Courcelles

Recherche sur le site


Groupe Santé Sommeil

Le groupe médical Santé Sommeil a pour vocation de diagnostiquer et traiter les troubles du sommeil et de la veille chez l’adulte et l’enfant.