Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Menus santé : n’attendez pas le froid

Menus santé : n’attendez pas le froid

Rhinopharyngite, angine, gastro, sinusite… Eh oui, l’hiver est bien souvent accompagné par un cortège d’infections. Pour mieux vous défendre contre les virus et les bactéries, misez donc sur une assiette "pleine forme" et les "recettes santé" de la semaine sur www.ma-cuisine-ma-sante.fr.

Contre les agressions de l’hiver, commencez dès le matin par un bon petit-déjeuner. Vous éviterez les coups de fatigue en fin de matinée. Pourquoi ne pas introduire des protéines dans le premier repas de la journée ? Par exemple un œuf, du jambon, du fromage, un petit-suisse… Pour les autres repas, le plus important est de n’en sauter aucun et de veiller à consommer à chaque fois, une portion de légumineuses, une de protéines, une de légumes verts et un fruit. Pour le goûter, ajoutez donc des fruits secs. Ils fourniront de l’énergie… et autant de plaisir qu’une confiserie !

Pour une santé de fer

Vous êtes particulièrement sujet aux infections hivernales ? Un dosage de la ferritine pourra être recommandé. Ne pensez pas que ce soit accessoire : le fer en effet, joue un rôle capital dans les mécanismes de l’immunité. Vous en trouverez des quantités intéressantes dans le boudin noir (délicieux avec une poêlée de pommes fruits), les viandes rouges, les œufs, les lentilles… Sachez toutefois que le fer d’origine alimentaire est très mal assimilé par l’organisme. En conséquence, l’alimentation seule ne permettra pas de faire remonter une ferritine trop basse. Dans ce cas, vous devrez consulter votre médecin pour envisager une supplémentation.

Faites le plein de vitamine C et de zinc. (...)

http://www.destinationsante.com/Menus-sante-n-attendez-pas-le-froid.html


Tél : 01 42 66 45 85

du Lundi au Vendredi

de 9h à 19h

72 boulevard de Courcelles

75017 PARIS

Métro Courcelles

Recherche sur le site


Groupe Santé Sommeil

Le groupe médical Santé Sommeil a pour vocation de diagnostiquer et traiter les troubles du sommeil et de la veille chez l’adulte et l’enfant.