Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le ronflement: ce casse-tête nocturne

Le ronflement: ce casse-tête nocturne

Fréquent pendant les saisons de basse température, le ronflement impacte considérablement la santé et la vie de couple

10.11.2009, lematin.ma
Problème bénin pour les uns, malaise passager pour les autres, le ronflement est l'un de ces problèmes de santé auxquels on prête très peu d'attention, mais dont l'impact sur la santé et sur la vie de couple est des plus pernicieux. Parfois, il devient tellement insupportable qu'il oblige le conjoint lésé à prendre une chambre à part pour qu'il puisse dormir en paix.
Ceci dit, les effets néfastes du ronflement ne concernent pas uniquement la famille du «ronfleur». C'est ce dernier qui en pâtit le premier. Bien qu'il ait la mine de dormir profondément et sans gêne aucune, le ronfleur est perturbé dans son sommeil par des difficultés récurrentes de respiration.

Résultat : le sommeil nocturne réparateur qui est censé revitaliser le corps et l'esprit devient pathogène, surtout lorsqu'il est conjugué à un autre problème de taille qui est l'apnée du sommeil (arrêt momentané de la respiration pendant le sommeil).
Bien entendu, ce problème inclut différents degrés de gravité, du ronflement «léger» qui s'entend à peine, à celui aigu qui empêche l'entourage de dormir et nuit à la qualité de sommeil de la personne concernée. Ceci dit, il existe des facteurs amplificateurs susceptibles d'intensifier ce sinistre malaise, notamment lorsque les cavités nasales sont obstruées à cause d'un rhume ou d'une bronchite, ce qui oblige le malade à respirer par la bouche au lieu du nez, et c'est là qu'il se mette à ronfler. C'est peut-être la raison pour laquelle le ronflement devient plus fréquent pendant les saisons de basse température caractérisées par la prolifération des maladies respiratoires.

Ronfler, cela se guérit aussi. Faut-il consulter le médecin ? C'est la question que se posent les personnes qui ronflent et avec eux toutes leurs familles. En effet, c'est la gravité du cas qui pourra déterminer la nécessité ou non d'avoir recours au médecin et, par ricochet, de prendre des traitements pour remédier au ronflement. Qui entre nous n'a pas été un jour ou un autre blâmé par ses proches privés de sommeil à cause de son ronflement bruyant ? Sans doute, tout le monde est exposé à ce problème: jeunes, adultes, personnes âgées, femmes, hommes… (avec des proportions différentes selon l'âge et le sexe). Mais il ne faut pas en faire toute une montagne.

Tant que le ronflement ne se produit pas de façon permanente et qu'il ne porte pas préjudice à la qualité ou à la quantité de sommeil de la personne ni celles de son entourage, il n'y a pas besoin de s'inquiéter, puisqu'il s'agit dans ce cas d'un problème provisoire et sans conséquences considérables sur les plans sanitaire et social. Par contre, dans les cas aigus, lorsque le ronflement devient la règle, lorsqu'il hante les nuits du patient et de sa famille ou, pire encore, lorsqu'il est associé à une apnée du sommeil, alors là, il faut bien s'alarmer et aller sans tarder voir le spécialiste (un oto-rhino-laryngologiste). Celui-ci procèdera d'abord à un diagnostic pour identifier le degré de gravité du ronflement et c'est sur la base de ce diagnostic qu'il prescrira le(s) traitement(s) approprié(s).

Dans les cas sérieux où le ronflement se conjugue à l'apnée, le médecin peut recommander au patient une intervention chirurgicale par laser (Pharyngoplastie assistée du laser) qui servira à modifier le voile du palais et la luette afin de libérer le passage de l'air pendant le sommeil. Au Maroc, cette option n'est pas encore présente.

Remédier au ronflement passe aussi par l'adoption de quelques gestes salvateurs tels que se coucher sur le côté droit et non pas sur le dos, (puisqu'il y a la langue qui peut obstruer le passage de l'air), faire la guerre au tabagisme, à l'alcool et au surpoids qui sont des facteurs de risque, manger légèrement avant de dormir et, pour les plus doués… pratiquer le chant ou s'exercer à un instrument à vent pour renforcer les muscles des voies aériennes.

Pourquoi ronfle-t-on?

Le ronflement est une maladie respiratoire qui survient pendant le sommeil profond. En dormant, les muscles de l'arrière-gorge, du palais et de la luette se détendent et deviennent plus volumineux. Par conséquent, le passage de l'air se trouve rétréci et la quantité d'oxygène qui parvient aux poumons diminue. Pour assurer une alimentation suffisante des poumons, l'inspiration s'accélère et l'air entre en flux par le nez. Au contact des muscles relâchés et volumineux de la gorge, l'air, passant très rapidement, vibre de manière bruyante, d'où le problème du ronflement.

Ce problème prend toute son ampleur lorsque les cavités nasales sont obstruées à cause d'un rhume ou d'une bronchite. C'est peut-être la raison pour laquelle le ronflement devient plus fréquent pendant les saisons de basse température caractérisées par la prolifération des maladies respiratoires.

Pourquoi ronfle-t-on?

Le ronflement est une maladie respiratoire qui survient pendant le sommeil profond. En dormant, les muscles de l'arrière-gorge, du palais et de la luette se détendent et deviennent plus volumineux. Par conséquent, le passage de l'air se trouve rétréci et la quantité d'oxygène qui parvient aux poumons diminue. Pour assurer une alimentation suffisante des poumons, l'inspiration s'accélère et l'air entre en flux par le nez. Au contact des muscles relâchés et volumineux de la gorge, l'air, passant très rapidement, vibre de manière bruyante, d'où le problème du ronflement.
Ce problème prend toute son ampleur lorsque les cavités nasales sont obstruées à cause d'un rhume ou d'une bronchite. C'est peut-être la raison pour laquelle le ronflement devient plus fréquent pendant les saisons de basse température caractérisées par la prolifération des maladies respiratoires.

-----------------------------------------------------
EXPLICATION
«Les fumeurs et les personnes obèses sont plus exposés au ronflement»



Quelles sont les causes du ronflement ?
Le ronflement est un problème respiratoire qui apparaît lorsque les cavités nasales se trouvent obstruées à cause d'une maladie respiratoire comme le rhume, la bronchite… Du coup, la personne est obligée de respirer par la bouche, elle se met donc à ronfler… Outre l'obstruction nasale, il y a une autre cause qui peut entraîner le ronflement, à savoir le relâchement des muscles de la gorge, ce qui fait que l'air a beaucoup de difficulté à passer, et c'est là encore que le problème du ronflement apparaît.

Quelles sont les personnes les plus exposées à ce problème ?
Il y a lieu de citer d'abord les personnes obèses. Elles sont plus exposées à ce problème parce que l'amoncellement de la graisse au niveau du cou entraîne chez eux un relâchement musculaire. En plus, les muscles de la gorge chez les personnes obèses n'ont pas la même forme ni la même fermeté que chez les personnes de poids normal. Donc, elles sont plus enclines à ronfler.
Il y a une autre population à risque: les fumeurs. En effet, le tabac favorise le relâchement au niveau musculaire. Pire encore, il peut causer des inflammations au niveau de la gorge, ce qui gêne la respiration.


Quels traitements pour le ronflement ?
D'habitude, c'est le ronflement avec apnée qui suscite le plus de malaise chez le patient et qui nécessite une intervention urgente.
(...)
 Lire la suite...

Tél : 01 42 66 45 85

du Lundi au Vendredi

de 9h à 19h

72 boulevard de Courcelles

75017 PARIS

Métro Courcelles

Recherche sur le site


Groupe Santé Sommeil

Le groupe médical Santé Sommeil a pour vocation de diagnostiquer et traiter les troubles du sommeil et de la veille chez l’adulte et l’enfant.