Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L'apnee

L'apnée du sommeil chez l'enfant: ca existe !

"Mon mari ronfle et cesse de respirer à plusieurs reprises lors de son sommeil". Il s'agit en réalité du Syndrôme d'Apnée Obstructive du Sommeil (SAOS) dont souffrent plus de deux millions de Français.

Pourtant vos têtes blondes ne sont pas à l'abri. Près de 2% de la population enfantine en souffre. Le trouble se manifeste le plus souvent entre deux et sept ans. Une excroissance des amygdales ou des végétations serait la principale cause chez l'enfant. Par ailleurs, les obèses sont également des sujets à risques.

Quels sont les symptômes? Comment y remédier?

Securikids fait le point...

RECONNAITRE LE SAOS
Lorsqu'un enfant souffre du trouble , l'occlusion des voies respiratoires peut survenir une centaine voire un millier de fois par nuit. Par conséquent, le coeur subit d'importantes décharges et le sommeil de votre enfant est fortement perturbé. Les ronflements et les difficultés respiratoires (reprise respiratoire bruyante à la suite d'un épisode d'apnée) sont les premiers signes de SAOS. Emmanuel Weitzenblum et J.L Racineux, auteurs du syndrome d'apnées obstructives du sommeil ajoutent dans leur ouvrage que " les parents signalent avec une certaine fréquence des sueurs abondantes (...), des réveils fréquents. L'énurésie peut être un symptôme chez l'enfant plus grand". Ils précisent que "les troubles du comportement peuvent être présents à type d'agressivité, d'hyperactivité, d'inattention, de retard scolaire". Le SAOS peut être responsable de troubles irréversibles du développement cognitif.
Si vous constatez également un retard de croissance chez votre enfant, il se peut qu'il souffre d'apnées du sommeil.
Le SAOS peut donner lieu à d'importantes lésions, il convient donc de le diagnostiquer à temps.

OBSERVATION DES CYCLES DU SOMMEIL
Une fois les symptômes établis, il existe deux méthodes permettant de diagnostiquer le SAOS.

    * La polygraphie: la plupart du temps elle se réalise à domicile. Le polygraphe, appareil équipé de capteurs corporels, permet d'enregistrer durant le sommeil les mouvements du corps, sa position, les mouvements respiratoires thoraciques et  abdominaux, les ronflements, le flux nasal, la saturation en oxygène et la fréquence cardiaque.
    * La polysomnographie nécessite quant à elle une ou deux nuits d'hospitalisation. En plus des données enregistrées lors d'une polygraphie, elle mesure l'activité électrique du cerveau, du coeur et des muscles. Elle est cependant moins utilisée car plus coûteuse.

TRAITER L'APNEE DU SOMMEIL CHEZ LES ENFANTS
Lorsque les troubles sont dus au gonflement des amygdales ou des végétations, il suffit de les retirer. Normalement une fois les enflures de l'opération résorbées, l'enfant devrait retrouver un sommeil convenable.
D'autres méthodes existent. Il convient de vous rapprocher de votre médecin si vous avez reconnu les symptômes du SAOS.

Aux Etats-Unis, le premier masque respiratoire conçu pour les enfants vient d'être agrée. Dans un premier temps il concerne un marché de deux millions d'américains atteints du SAOS. Il faut dire qu'Outre Atlantique, le nombre d'enfants souffrant d'apnées du sommeil a été multiplié par dix en 30 ans. Cette prévalence en augmentation est notamment attribuée à l'importance de l'obésité infantile...
Lire la suite...

Tél : 01 42 66 45 85

du Lundi au Vendredi

de 9h à 19h

72 boulevard de Courcelles

75017 PARIS

Métro Courcelles

Recherche sur le site


Groupe Santé Sommeil

Le groupe médical Santé Sommeil a pour vocation de diagnostiquer et traiter les troubles du sommeil et de la veille chez l’adulte et l’enfant.