Vous êtes ici : Accueil > Actualités > éternuements, nez bouché, yeux qui coulent

éternuements, nez bouché, yeux qui coulent

Eternuements, nez bouché, yeux qui coulent, le printemps est de retour

Chaque année au retour du printemps certains Genevois souffrent d'allergies au pollen. Ces allergies ne sont pas dangereuses pour la santé, elles sont surtout handicapantes. Des solutions existent.

Depuis une dizaine d’années, Vincent Buhaguar, 18 ans, souffre d’allergies printanières. Cette année, son calvaire a commencé dès les vacances de février, et c’est le nez bouché qu’il explique ses symptômes: «j’éternue beaucoup, j’ai le nez et les yeux qui coulent. Mais le pire c’est la fatigue et le manque de concentration.»

Comme Vincent, 15% de la population souffre d’allergies au pollen. Mais contrairement aux idées reçues, ces allergies ne touchent pas n’importe qui. Le Dr Christophe Deluze, allergologue, précise que cela concerne une partie de la population génétiquement différente: les atopiques.

 

Hypersensibles, les atopiques ont un système immunitaire qui réagit différemment aux agressions extérieures. Le Dr Deluze explique que «tout système immunitaire fonctionne de la même façon par rapport aux corps étrangers: soit il rejette, soit il tolère.» Pour le commun des mortels, le système immunitaire décide de tolérer le pollen puisqu’il ne présente aucun danger pour l’organisme. Chez les atopiques par contre, il y a une rupture de tolérance: «Une reconnaissance erronée d’un produit non nocif», souligne l’allergologue.

(...)
Aurore Boullé
lire la suite...

http://www.tdg.ch/geneve/actu-geneve/eternuements-yeux-coulent-retour-printemps-2011-03-24

 

Tél : 01 42 66 45 85

du Lundi au Vendredi

de 9h à 19h

72 boulevard de Courcelles

75017 PARIS

Métro Courcelles

Recherche sur le site


Groupe Santé Sommeil

Le groupe médical Santé Sommeil a pour vocation de diagnostiquer et traiter les troubles du sommeil et de la veille chez l’adulte et l’enfant.