Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Apnée du sommeil. Une journée bouffée d'air

Apnée du sommeil. Une journée bouffée d'air

on s'est bousculé aux Ursulines. Signe que l'apnée du sommeil frappe un large public, la réunion d'information organisée par l'association Inspire a été prise d'assaut. De quoi retenir l'attention.

Pour ceux qui n'ont pu se glisser dans la salle bondée et surchauffée des Ursulines, samedi, un des médecins, partie prenante, s'est livré, en marge, à un petit exercice de vulgarisation. Un moyen, à l'image du combat de l'association Inspire, de continuer à porter l'information au-devant du plus grand nombre.

Qu'est ce que l'apnée du sommeil?
C'est une interruption du flux aérien naso-buccal durant le sommeil. On parle d'apnée quand ces interruptions dépassent les dix secondes, à raison de cinq fois ou plus par heure. La fréquence et la durée des interruptions définissent la sévérité de la pathologie.

Combien de gens sont touchés?
De 3 à 5% de la population, soit une fourchette oscillant entre 1,2 et un peu plus de 2millions de personnes en France.

Qui en souffre?
Tout le monde peut souffrir d'apnée du sommeil. Statistiquement, ce sont les hommes qui sont les plus touchés. Chez l'enfant, les causes ne sont pas hormonales comme chez l'adulte, mais plutôt d'ordre anatomique, c'est-à-dire dues à une déformation des voix respiratoires supérieures.

Quels sont les symptômes?
Les signes cliniques avant-coureurs peuvent être répertoriés en deux catégories. Parmi les symptômes en journée, citons somnolence, grande fatigue, maux de tête matinaux, trouble de la mémoire et de l'attention, baisse des performances, troubles de l'humeur, troubles du comportement, diminution de la libido, trouble de l'érection. Parmi les symptômes nocturnes, citons les ronflements, les arrêts respiratoires, la sensation d'étouffement, le sommeil agité, la crise d'angoisse nocturne, les réveils en sursaut, les sueurs, les nombreux réveils pour uriner, l'insomnie.

Une pathologie invalidante?
Oui. L'apnée du sommeil peut changer très profondément la vie de ceux qui en souffrent. Désinsertion sociale, conflits familiaux, conflits conjugaux (qui peuvent être en lien avec l'impuissance occasionnée ou la diminution de libido), irritabilité importante, dépression réactionnelle... Des effets sérieux qui s'accompagnent également de risques cardiaques importants. 74% des gens qui font un Accident vasculaire cérébral (AVC) ont souffert d'apnée. Un malade non traité a 2,5fois plus de risques de faire un AVC. Par ailleurs, on note également que les ronflements traumatisent beaucoup l'audition du malade, comme celle du conjoint.

Quels sont les facteurs de risque?
Le surpoids, surtout androïde, c'est-à-dire de la partiesupérieure du corps. Mais l'alcool, les somnifères et les bêtabloquants font aussi partie des facteurs de risque.

Le traitement est-il compliqué?
Non, même s'il peut être long. Si, pour l'enfant, la solution peut passer par une intervention chirurgicale, chez l'adulte, les traitements sont non médicamenteux. Un appareil placé au chevet du malade et qui fournit de l'air sous pression, via un masque, permet de garder les voies respiratoires libres et de retrouver un sommeil réparateur.

Une association, ça peut aider?
Oui. Créée il y a cinqans à Lannion, l'association Inspire multiplie les interventions à l'adresse de ses 60 membres. Moyennant 16 EUR de cotisation annuelle, ceux-ci profitent de conseils diététiques, de cours de cuisine adaptée, de cours d'aquagym ou de gymnastique douce, autant d'activités qui viennent s'ajouter à la journée d'information de samedi. Contact Association Inspire Président: André Louvet tél. 02.96.35.25.36 ou 06.12.11.25.18. Mail: inspire22@live.fr

Propos recueillis par Arnaud Morvan

Tél : 01 42 66 45 85

du Lundi au Vendredi

de 9h à 19h

72 boulevard de Courcelles

75017 PARIS

Métro Courcelles

Recherche sur le site


Groupe Santé Sommeil

Le groupe médical Santé Sommeil a pour vocation de diagnostiquer et traiter les troubles du sommeil et de la veille chez l’adulte et l’enfant.